Demandez votre devis pour une pompe à chaleur (PAC)


Le marché de la pompe à chaleur ou de la PAC se porte bien en France. Cela s’explique, en plus de l’efficacité de ce système, par la variété de modèles existants : le chauffage par le sol, air-eau et air-air. Ce système est désormais très prisé parce qu’éventuellement, il peut être utilisé comme climatiseur. Il est la solution permettant d’assurer l’économie d’énergie à la maison ou dans la piscine. Les ménages optent pour ce type d’appareil dans le cadre d’une rénovation. Tout comme l’isolation, la PAC écologique est indispensable pour un confort optimal. De plus, il est possible d’amortir très rapidement le prix de son installation.

Les différentes pompes à chaleur

Il existe différentes pompes puisant leur énergie dans la nature : l’air/eau, l’air/air et le géothermique. Ces dernières réchauffent la maison tout en fournissant de l’eau chaude sanitaire. Elles sont fabriquées de manière écologique. Ces dispositifs peuvent servir de climatisation durant l’été. Leur installation est conseillée dans le cadre d’une construction ou rénovation d’un bâtiment. 

L’avantage d’opter pour une pompe à chaleur est de pouvoir profiter d’une énergie gratuite. Cet appareil consomme deux fois moins d’électricité en comparaison avec un chauffage électrique. Il est respectueux de l’environnement. De plus, son utilisation permet de réaliser d’importantes économies financières dans la durée.

La pompe à chaleur air/eau

Cette pompe à chaleur air/eau puise la chaleur de l’air depuis l’extérieur d’une maison. Elle la projette ensuite à l’intérieur à travers des canalisations. Il s’agit d’une solution écologique et économique. Elle est très utilisée dans le cadre d’une rénovation. Le système génère l’échauffement de toutes les pièces et produit de l’eau chaude. Il peut être associé au chauffage par le sol.

Il est impossible d’installer un matériel de type géothermique au cours des travaux de restauration. D’où la nécessité d’une PAC air-eau. Celle-ci ne requiert pas un forage sous terre pour être mise en place. Elle est du coup la solution énergétique idéale pour les foyers qui cherchent à investir dans le « vert ».

Cette pompe à chaleur est facile à nettoyer, car il suffit de dépoussiérer quotidiennement ses unités extérieures. Elle contient 2 kg de fluide frigorigène nécessitant un entretien deux fois par an. Le contrat signé durant l’installation prévoit l’intervention d’une personne qualifiée pour tenir en bon état l’appareil. Cela permet d’assurer la rentabilité de la pose et d’accroître la durée de vie du dispositif. Ce dernier peut être placé dans le jardin ou sur un mur de façade. Il doit être connecté par un circuit de chauffage central.

La pompe à chaleur air/air

Une PAC air-air diffuse à l’intérieur d’une maison de l’air chaud extrait de l’extérieur. Elle est utilisée comme système de climatisation durant les beaux jours, étant donné que le processus peut être inversé.

Il est possible de choisir parmi plusieurs modèles pouvant être installés au plafond, sur le mur ou sur le sol. L’appareil mural est silencieux et s’adapte à tous les types d’intérieurs. Pour plus de discrétion et pour gagner de l’espace, il vaut mieux opter pour celui qui se fixe à côté du plafonnier. La pièce aura ainsi l’aspect épuré avec un instrument de chauffage peu apparent. Un emplacement occasionnant le moins de bruit possible est aussi idéal.

L’avantage d’opter pour cette solution est sa rentabilité. Elle diffuse de la chaleur à moindre coût dans une habitation. Il est possible d’amortir en quelques années le prix de la PAC.

Ce système fonctionne à l’aide de deux unités dont l’une est placée dans le jardin et l’autre dans une salle. La prolifération des calories d’air captées s’exécute à l’aide du ventilo-convecteur.

Pour garantir une bonne circulation du fluide caloporteur sur le long terme, il convient d’entretenir la pompe une fois par an. Par ailleurs, un dépoussiérage quotidien du capteur et du diffuseur est indispensable.

Demandez un devis gratuit

Comment ça marche ?

  • 1

    Je décris mon projet

  • 2

    Une équipe spécialisée me contactera sous 48h

  • 3

    Je compare les devis reçus


Qui ? Où ? A demandé des devis : Quand ?
Alexis G.saint michel chef chef Pompes à chaleur Aujourd'hui
Mahjoub H.La seyne sur mer Pompes à chaleur Aujourd'hui
Kako D.Balagny sur therain Pompes à chaleur Aujourd'hui
Ernestine T.Villers les Nancy Pompes à chaleur Hier
Nirinasoa R.Trappes Pompes à chaleur Hier
Sayfeddine S.souffelweyersheim Pompes à chaleur Avant-hier
Sayfeddine S.souffelweyersheim Pompes à chaleur Avant-hier

La pompe à chaleur géothermique

La pompe géothermique puise la chaleur depuis le sol. Des capteurs sont enfouis sous terre pour favoriser la diffusion d’eau chaude sanitaire dans une maison. Ils en chauffent également toutes les pièces.

Cet appareil existe en deux modèles différents : la verticale et l’horizontale. Ces dernières se distinguent par leurs systèmes de captage.

L’installation de l’unité extérieure est effectuée par un professionnel. En fait, il faut enterrer l’outil suivant une faible profondeur et seule une personne qualifiée peut l’exécuter avec soin. Elle met en place les tubes en polyéthylène ou en cuivre gainé de polyéthylène dans le jardin, tout en respectant une certaine distance entre le capteur et les buissons ou ouvrage (une fosse, des puits…).

Par ailleurs, ce système de chauffage est adapté surtout au sol meuble plutôt qu’au rocheux. La régénération de la chaleur fonctionne grâce aux eaux de pluie.

La PAC verticale au sol se différencie par ses capteurs appelés sondes géothermiques. Ces dernières sont destinées aux petits terrains. Elles sont constituées de 4 PEHD (tubes polyéthylène haute densité) pour former un double U.

Ce captage est plus cher et plus performant. La source d’énergie est enfouie en profondeur contrairement à l’horizontale. Elle est du coup insensible aux variations thermiques.

La pompe à chaleur piscine

La PAC est utilisée pour chauffer une piscine. Elle s’avère être un moyen écologique et efficace. Le système consiste à récupérer le vent chaud extérieur pour accroître la température de l’eau. Il est de type « air-eau » c’est-à-dire qu’il transporte la chaleur par un fluide frigorigène.

L’appareil est formé par l’évaporateur, le compresseur, le condenseur et le détenteur. Ces éléments favorisent l’augmentation et la baisse de la température. Ils interviennent après la filtration de l’eau. 

Il est essentiel de faire appel à un professionnel pour bien installer la pompe. En fait, la puissance de celle-ci est choisie en fonction du volume du bassin et des conditions climatiques. L’installateur tient compte du niveau sonore et étudie le meilleur emplacement. Il conseille le dispositif idéal selon le coefficient d’efficacité (COP).

Cette solution est beaucoup plus intéressante que le chauffage électrique, car elle consomme peu d’énergie. Ce dernier est renouvelable.

La PAC convient surtout aux grandes piscines. Toutefois, elle est déconseillée si la température extérieure a tendance à être plus faible, se situant en dessous de 15 °C.

Il existe un large éventail de pompe à chaleur piscine, d’une capacité allant de 15 à 200 m3. Elle peut être sous la forme verticale ou horizontale, mais les deux fonctionnent pareillement.

Ce site ne fait pas partie du site web Facebook ou de Facebook, Inc. En outre, ce site n’est pas endossé par Facebook en aucune façon. Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc.
Derniere mise à jour : 21/05/2018 14:09:31